Moi, La Baïse, j’aurais pu

Je suis fière d’être une rivière à taille humaine, faite pour des rapports d’amitié. Pourtant, j’aurais pu en mettre plein la vue ! J’aurais pu descendre des Pyrénées et faisant hurler mon onde tumultueuse. J’aurais pu, grâce à mon exceptionnel débit, abriter des centrales hydroélectriques. J’aurais pu réunir l’Atlantique et de la Méditerranée, bien avant … Lire la suite