Aller au contenu

Le petit chat

L’hiver est rude, dehors il y a plein de neige, le jardin tout blanc, on grelotte dans cette vieille maison.

Le poêle chauffe autant qu’il peut, pas assez. Je m’amuse à faire de la buée en parlant tout seul, j’ai la goutte au nez. Il y a du givre sur le carreau, je gratte, et je vois… le petit chat, il a trois mois, il est dehors, il s’est échappé.

Je sors, le prends dans mes bras, il doit avoir  froid, je rentre, le pose sur le dessus du poêle rougi…

Il est mort et je le pleure encore.

©Patrice Cousin